La fin de la période fiscale approchant à grand pas, les collaborateurs ont choisi de venir effectuer leur journée de solidarité le 8 ou 10 Mai. Le cabinet sera donc ouvert ces 2 jours. Rappel : la journée de solidarité consiste, pour les salariés, en une journée de travail supplémentaire, en principe non rémunérée. Pour les employeurs, elle se traduit par une contribution mise à leur charge (la « contribution solidarité autonomie » ; « CSA »), le tout étant destiné à financer des actions en faveur de l’autonomie des personnes âgées ou handicapées.